comparatif devis assurance habitation

Subir un sinistre fait partie des plus grandes craintes que l’on peut avoir, tant pour ses biens que pour sa famille. Si vous êtes un entrepreneur, s’ajoute également la crainte de voir votre entreprise touchée en cas d’incendie, d’inondation, de tempête, ou plus simplement de vandalisme. Mais il vous faudra faire preuve de raison, de logique et de maîtrise afin de réagir au mieux si cela vous arrive. En effet, certaines étapes incontournables sont à suivre pour être sûr de voir votre assurance agir par la suite au mieux de votre intérêt.

sinistres habitation

Dégât des eaux et inondation

Qu’il s’agisse d’une fuite ou d’une inondation, la procédure initiale restera la même. Vous devez tout d’abord essayer de couper l’arrivée d’eau, et effectuer une première série de photographies montrant les éléments touchés : meubles, électroménager, éléments électriques… Une fois l’eau correctement évacuée, il est préférable d’effectuer une seconde série de clichés confirmant l’ensemble des éléments touchés par l’inondation. S’il s’agit d’une fuite ou d’un défaut de plomberie, vous devrez ensuite contacter un plombier, qui se chargera de réparer l’élément fautif. Celui-ci peut préciser sur son devis initial, en guise de notes annexes, les éléments touchés et endommagés par le dégât des eaux. S’il s’agit d’une inondation prévue (alerte locale ou régionale), votre assureur s’attend à ce que vous ayez fermé les appareils de chauffage situés au sous-sol ou au rez-de-jardin ainsi que le robinet de gaz placé à l’extérieur de la maison.

Vol, tentative de vol et cambriolage

Que le vol ou le cambriolage ait ou pas réussi, vous devez avant tout déposer plainte. Vous pouvez le faire auprès de la gendarmerie ou du commissariat de police, qui vous fournira un original de la plainte à conserver. Ce dépôt de plainte est obligatoire pour faire jouer votre assurance, et devra être suffisamment précis, indiquant notamment les dégâts subits. Ainsi, un bris de vitre, une porte forcée, une serrure arrachée… seront à indiquer, aussi bien que les objets volés ou endommagés, si le cambriolage a atteint son but.

Catastrophes naturelles

En cas de catastrophe naturelle, vous devez avant tout faire preuve de prudence ! En effet, vous risquez principalement de vous blesser en quittant votre lieu d’habitation ou de travail, comme en y revenant, tout d’abord la première fois, et ce jusqu’à ce que les dégâts éventuels aient été réparés. Des travaux d’urgence sont à effectuer au plus vite pour éviter que les dégâts subis par les lieux ne s’aggravent. Ainsi, un toit endommagé et laissant passer la pluie devra être couvert et révisé au plus vite, sans quoi certains dégâts subis de par ce manquement pourront ne pas être pris en charge par votre assureur, qui pourra considérer les dégâts en question comme dépendant de votre responsabilité propre.

informer assurance habitation sinistres

La préparation de votre réclamation auprès de votre assurance doit d’abord considérer la liste complète des biens meubles et immeubles touchés par le sinistre, qu’il s’agisse d’une destruction, d’une disparition ou même de dégâts superficiels. Les photos prises sur place doivent être représentatives des dégâts réels, et vous devrez, autant que possible, conserver les objets endommagés.

Vous devez également contacter les différents professionnels qui devront intervenir pour réparer les dégâts subis par vos biens pour obtenir des devis clairs et précis. En parallèle, vous devrez fournir à votre assureur ces devis ainsi que le maximum d’informations possibles sur votre électroménager endommagé (modèle, date d’achat, garantie, prix, etc). Attention également aux délais de déclaration du sinistre : mieux vaut le faire dès que vous le constatez. Vous avez deux jours pour un cambriolage, et dix jours en cas de déclaration de catastrophe naturelle.

Pour en savoir plus sur les délais, consultez la page du Service Public d’aide à la déclaration de sinistres auprès de votre assurance habitation. Les délais prévus sont de 2 à 5 jours suivant les cas, il vous appartient donc de faire vos démarches au plus vite.

Les réflexes à adopter en cas de sinistre
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *